[spb_text_block animation=”none” animation_delay=”0″ simplified_controls=”yes” custom_css_percentage=”no” padding_vertical=”0″ padding_horizontal=”0″ margin_vertical=”0″ custom_css=”margin-top: 0px;margin-bottom: 0px;” border_size=”0″ border_styling_global=”default” width=”1/1″ el_position=”first last”]
___

Actualité des membres

[/spb_text_block] [spb_text_block title=”Contrat d’infogérance : condamnation à plus de 500 000 euros pour perte de données” animation=”none” animation_delay=”0″ simplified_controls=”yes” custom_css_percentage=”no” padding_vertical=”0″ padding_horizontal=”0″ margin_vertical=”0″ custom_css=”margin-top: 0px;margin-bottom: 0px;” border_size=”0″ border_styling_global=”default” width=”1/1″ el_position=”first last”]

 Le Tribunal de commerce de Nanterre a condamné un prestataire d’infogérance en réparation du préjudice subi par son client : la perte de données informatiques. Suite à une expertise judiciaire, le Tribunal a décidé de limiter le montant des dommages et intérêts à la somme prévue par la clause limitative de responsabilité du contrat liant les parties, soit 500 000 euros environ. La société cliente réclamait pourtant au prestataire plus 7 700 000 euros de dommages et intérêts.

[/spb_text_block] [spb_button button_text=”Télécharger le PDF” button_size=”standard” button_colour=”accent” button_type=”standard” rounded=”no” button_dropshadow=”no” button_icon=”fa-angle-right” button_link=”https://membres.ie-club.com/wp-content/uploads/2019/09/Article-Sfez-IEClub-Perte-Donne%CC%81es-03092019.pdf” button_target=”_blank” align=”center” animation=”none” animation_delay=”0″ width=”1/1″ el_position=”first last”] [spb_divider type=”standard” text=”Go to top” top_margin=”0px” bottom_margin=”30px” fullwidth=”no” width=”1/1″ el_position=”first last”] [spb_text_block title=”Le talk des décideurs financiers” animation=”none” animation_delay=”0″ simplified_controls=”yes” custom_css_percentage=”no” padding_vertical=”0″ padding_horizontal=”0″ margin_vertical=”0″ custom_css=”margin-top: 0px;margin-bottom: 0px;” border_size=”0″ border_styling_global=”default” width=”1/1″ el_position=”first last”]


Le 16 octobre prochain, Roland Stasia – membre exécutif de l’IE-Club – animera le talk des décideurs financiers : le top 5 de vos priorités en 2020, du Change Management au Data Analytics.
43 % des Décideurs Financiers perçoivent le management de transition comme le futur métier du décideur financier*. En effet, vous n’êtes plus seulement pilote de la performance de votre entreprise mais aussi, désormais, chef d’orchestre du changement.
Avalanche de réglementations, révolution du digital et de l’IA et défis managériaux, le Décideur Financier est sous les feux de la rampe en 2019. Cette triple mutation voit votre rôle modifié, bousculé et réinventé.
Intelligence Artificielle, Data Analytics, RPA, NLP… comment défricher cette jungle technologique et choisir les solutions pour piloter efficacement votre Direction Financière ? Quelles stratégies pour conjuguer le meilleur de l’humain et le meilleur de l’automatisation ?
Pour vous accompagner dans ces nouveaux challenges, DII innove et vous convie à un talk inédit. Autour de la table seront réunis 8 orateurs et 40 décideurs financiers pour un débat riche et sans langue de bois.

[/spb_text_block] [spb_button button_text=”En savoir +” button_size=”standard” button_colour=”accent” button_type=”standard” rounded=”no” button_dropshadow=”no” button_icon=”fa-angle-right” button_link=”https://diievents.dii.eu/chief-financial-officer/talk” button_target=”_blank” align=”center” animation=”none” animation_delay=”0″ width=”1/1″ el_position=”first last”] [spb_text_block title=”Veille collaborative : un début de remède anti fake news” animation=”none” animation_delay=”0″ simplified_controls=”yes” custom_css_percentage=”no” padding_vertical=”0″ padding_horizontal=”0″ margin_vertical=”0″ custom_css=”margin-top: 0px;margin-bottom: 0px;” border_size=”0″ border_styling_global=”default” width=”1/1″ el_position=”first last”]

 Jamais la méfiance envers les informations et les médias n’a été aussi forte. Dans cet article, retrouvez des conseils et des bonnes pratiques pour débunker les fake news (infox en français) dans le cadre de vos démarches de veille stratégique et d’intelligence économique.
Selon une étude Ipsos publiée en juillet 2019, seuls 37% des Français affirment avoir confiance dans les informations fournies par la télévision et la radio, 36% pour ce qui est des journaux et magazines papier. Une autre étude, publiée en Janvier 2019 par Odoxa, revèle que 86% des français pensent que les particuliers véhiculent souvent des infox sur les réseaux sociaux et les blogs.
Dans ce monde où les réseaux sociaux deviennent l’une des principales portes d’entrée vers l’information pour une large frange de la population, les entreprises doivent sensibiliser les salariés à rester vigilants, afin d’éviter notamment des prises de décisions biaisées par la production et la circulation d’informations erronées. Il devient ainsi primordial à la fois de limiter les risques de propagation d’informations erronées, mais aussi d’être en mesure de rapidement identifier et démentir les infox qui circulent déjà.
Voici donc de nouveaux réflexes que les veilleurs peuvent adopter, fondés sur de bonnes pratiques observées au cours de nos projets :

[/spb_text_block] [spb_button button_text=”Lire la suite” button_size=”standard” button_colour=”accent” button_type=”standard” rounded=”no” button_dropshadow=”no” button_icon=”fa-angle-right” button_link=”https://espritscollaboratifs.fr/la-veille-collaborative-remede-anti-fake-news/” button_target=”_blank” align=”center” animation=”none” animation_delay=”0″ width=”1/1″ el_position=”first last”] [spb_blank_spacer height=”30px” width=”1/1″ el_position=”first last”] [spb_text_block title=”GEFCO France assure la traçabilité de sa flotte de remorques grâce à la solution IoT et Big Data d’Everysens” animation=”none” animation_delay=”0″ simplified_controls=”yes” custom_css_percentage=”no” padding_vertical=”0″ padding_horizontal=”0″ margin_vertical=”0″ custom_css=”margin-top: 0px;margin-bottom: 0px;” border_size=”0″ border_styling_global=”default” width=”1/1″ el_position=”first last”]

GEFCO France, filiale du Groupe GEFCO, acteur mondial de la supply chain industrielle et leader européen de la logistique automobile, déploie une solution de traçabilité complète pour assurer le suivi en temps réel de sa flotte de remorques de son activité Groupage. Le logisticien a choisi la solution de visibilité logistique de la société Everysens, fondée sur la technologie IoT et le Big Data.

[/spb_text_block] [spb_button button_text=”Lire la suite” button_size=”standard” button_colour=”accent” button_type=”standard” rounded=”no” button_dropshadow=”no” button_icon=”fa-angle-right” button_link=”https://fr.gefco.net/fr/newsroom/communiques-de-presse/detail/news/gefco-france-assure-la-tracabilite-de-sa-flotte-de-remorques-grace-a-la-solution-iot-et-big-data-de/” button_target=”_blank” align=”center” animation=”none” animation_delay=”0″ width=”1/1″ el_position=”first last”] [spb_blank_spacer height=”30px” width=”1/1″ el_position=”first last”] [spb_text_block title=”Le lancement d’Economitips by Artips” animation=”none” animation_delay=”0″ simplified_controls=”yes” custom_css_percentage=”no” padding_vertical=”0″ padding_horizontal=”0″ margin_vertical=”0″ custom_css=”margin-top: 0px;margin-bottom: 0px;” border_size=”0″ border_styling_global=”default” width=”1/1″ el_position=”first last”]

Artips est une start-up d’une trentaine d’employés en pleine croissance. C’est aujourd’hui le premiermédia en ligne culturel de France avec une base dynamique de 600 000 abonnés à ses quatre newsletters. Par ailleurs, elle a capitalisé sur son succès et son expertise en storytelling pour développer des parcours de micro-learning particulièrement innovants.
En février dernier, Artips a lancé sa dernière déclinaison : Economitips. Sur le même modèle que lesnewsletters Artips, Sciencetips et Musiktips, Economitips propose deux fois par semaine et gratuitement des anecdotes croustillantes sur l’économie. Celles-ci se lisent en 2 minutes seulement et s’appuient sur un storytelling fort et captivant. Le contenu est validé par des experts et certaines newsletters sont réalisées avec des partenaires tels que l’INSEE, le CNRS, la Cour des comptes, le Crédit Mutuel ou encore le Ministère de l’Economie et des Finances. La newsletter compte déjà plus de 40 000 abonnés et fait découvrir l’économie à un public de plus en plus grand.
Ils parlent de nous : Le Figaro
L’ADN

 
[/spb_text_block] [spb_button button_text=”En savoir +” button_size=”standard” button_colour=”accent” button_type=”standard” rounded=”no” button_dropshadow=”no” button_icon=”fa-angle-right” button_link=”https://artips.fr/Economitips/” button_target=”_blank” align=”center” animation=”none” animation_delay=”0″ width=”1/1″ el_position=”first last”] [spb_blank_spacer height=”30px” width=”1/1″ el_position=”first last”] [spb_text_block animation=”none” animation_delay=”0″ simplified_controls=”yes” custom_css_percentage=”no” padding_vertical=”0″ padding_horizontal=”0″ margin_vertical=”0″ custom_css=”margin-top: 0px;margin-bottom: 0px;” border_size=”0″ border_styling_global=”default” width=”1/1″ el_position=”first last”]
___

Agenda

[/spb_text_block] [spb_widget_area sidebar_id=”sidebar-7″ width=”1/1″ el_position=”first last”]

Pour accéder à cette article vous devez être membre de l'ie-club